radios libres

Radios libres

Série autour de l’histoire des radios locales, associatives, non-commerciales, du passé et surtout d’aujourd’hui réalisé par Juliette Volcler.
« Une radio libre, initialement synonyme de celui de radio pirate, est un mouvement qu’ont entraîné les radios émettant clandestinement dans les années 1970 en Europe pour revendiquer la liberté d’expression et la fin des monopoles d’État dans le domaine de la radio et de la télévision (effective en 1981). Un terme dont s’est ensuite prévalu un certain nombre de radios associatives non commerciales, héritières et continuatrices de ce mouvement » (wikipedia).

Plus d’informations sur leur site intempestive.net

Licence : sous licence libre (CC by-nc)
Durée : 60 minutes en moyenne



Podcast ::

Mai 2022 ::l’histoire insoumise de Radio Manievesle

Radio Manievesle est née en 1978 à Reims sur le 93 MHz, et la police lui courait après : il faut dire qu’elle avait le mauvais goût d’être pirate et de donner la parole aux personnes en lutte ; à la légalisation, elle s’est fondue dans Reims FM puis dans Radio Primitive, qui émet toujours sur le 92.4 MHz – entretien avec Denis et Camille, militants de l’Organisation Communiste Libertaire, anciens de Manievesle, et actuels animateurs de l’émission l’Egrégore, qui continue à relayer les luttes sur une antenne devenue essentiellement musicale
_

on parle de ce que c’était de faire de la radio pirate à la fin des années 70 ; on parle du canard local, Le Pavé dans la Marne, qui accompagnait la Manievesle à l’écrit ; on parle de la lutte antinucléaire de Chooz, de Radio Chooz-qui-peut et de Radio La Pointe ; on parle des rencontres internationales de radios libres ; on parle des voitures gonio en chasse contre les pirates ; on parle de la difficulté de maintenir une radio de lutte sur Reims ; on parle de l’évolution des radios libres ; on parle de l’outil radiophonique comme relais des luttes
_

émission diffusée le jeudi 19 février 2009 à 17h sur FPP (106.3 MHz en région parisienne), rediffusion le mercredi 25 février à 10h, et sur Radio Grésivaudan (plusieurs fréquences en Isère) fin 2011, et archivée sur cette page

toutes les images sont issues du Pavé dans la Marne
_

l’Egrégore _la page de l’émission, sur le site de l’OCL (Organisation Communiste Libertaire)

historique de Radio Manievesle _sur le site du journal libertaire Le Chat noir

présentation sur « 100 ans de radio » _site ressource sur l’histoire de la radio

historique de Reims FM _vu du côté non-anar

Radio Primitive _le site de la radio actuelle

quelques archives _essentiellement de l’Egrégore

« Un récit de la lutte de Chooz » _issu de Questions Sociales n°9

« Ca coutera cher de nous foutre en l’air » _documentaire radiophonique sur les luttes des sidérurgistes
et antinucléaires de Vireux-Chooz (1979-84)

Avril 2022 ::Radioactivities : 30 ans de radios libres en sons, en textes et en images

c’était début décembre 2010, Radio Panik et Radio Campus Bruxelles avaient décidé de fêter les 30 ans de celles qui sont devenues les radios associatives non commerciales en France et les radios associatives et d’expression à vocation culturelle ou d’éducation permanente en Belgique, en organisant un long évènement, Radioactivities, de novembre 2010 à janvier 2011 ; on était plusieurs à être venus de France et d’Italie pour l’occasion : parcours entre l’exposition d’archives et la programmation de films autour des radios libres avec Sophie (Radio Panik), Philippe (Radio Campus Bruxelles) et Guillaume (le Nova), et les voix de Yeter (Radio Galère), Joël (FPP), Marie-Pascale, Cédric et Guillaume (Radio Zinzine), Donata (Radio Città Futura), Clément (de retour de la Colifata)

on écoute ce que disent les affiches de l’exposition ; on parle des premières radios pirates en Belgique, des émetteurs partagés, des fréquences qui changeaient, des journaux qui accompagnaient ces radios ; on parle de studios volants, on parle de vidéogramme du film "Born in flames"logiciels libres et d’ateliers-radio ; on parle du Nova et du cinéma vivant ; on parle de films autour des radios libres, Radio Lorraine coeur d’acier, Born in flames, La Colifata, Memoria a perdere ; on parle de l’évolution vers une pratique moins collective de la radio ; on parle de l’imaginaire à réinventer des radios libres
_

émission diffusée le mercredi 22 décembre 2010 à 20h (rediff samedi 25 à 1h) sur Radio Galère, le jeudi 6 janvier à 17h (rediff mercredi 12 à 10h) sur FPP, puis sur PFM (99.9 MHz à Arras), Radio Panik (105.4 MHz à Bruxelles) le 1er mars 2011, sur PFM (99.9 MHz à Arras) le 25 janvier 2011 et Radio Grésivaudan (plusieurs fréquences en Isère) fin 2011, et disponible sur cette page
_

radioactivities.be _le site de l’évènement, qui entend se transformer en base de données évolutive sur les radios libres

logo de Bruxelles nous appartientBruxelles nous appartient _recueil de témoignages sonores des habitant-e-s de Bruxelles

le Nova _cinéma autogéré de Bruxelles

Radio Panik & Radio Campus Bruxelles _co-organisatrices de l’évènement avec la CRaXX

Radio Zinzine (Forcalquier, Aix), Radio Canut (Lyon), Fréquence Paris Plurielle (Paris), et bien sûr Radio Galère (Marseille) _dont des productrices et producteurs ont participé au weekend autour des radios de lutte

Radio Lorraine Coeur d’acier, la Colifata (Buenos Aires), Radio Città Futura (Rome), Radio Air libre (Bruxelles), Radio No Border Bruxelles, vidéogramme du film "Radio Lorraine Coeur d'acier"CKRL (Québec), Radiophonic, l’AMARC _qu’on évoque au fil de cette émission

le Courrier 1030 et Y a plus d’rumba dans l’air _journal à l’origine de Radio Panik, et film de Marcel Xhaufflaire sur les radios libres en Belgique

les films autour des radios de lutte _montrés au Nova début décembre 2010

Ardour _logiciel libre de montage son, auquel on peut aussi ajouter le récent Traverso, qui fonctionne par raccourcis claviers, et Audacity, simple d’usage et pratique pour une initiation au montage

Mars 2022 :: Radiocast #016 – l’histoire en questionnements de Radio Panik


après une première plongée dans l’histoire sauvage des radios libres belges, on s’intéresse à l’une d’entre elles, Radio Panik (105.4 MHz à Bruxelles), qui existe depuis 1983 et qui plus que d’autres, ou de manière plus collective, plus publique, plus inventive, s’est interrogée sur ce que ça veut dire d’être une radio associative – entretien avec Marcel Xhaufflaire, Sophie Auby, Carmelo Iannuzzo, Tamara Joukovsky, Pierre de Jaeger et Sarah Fautré, parsemé d’extraits de « Comme un avion sans ailes » et d’émissions actuelles de Panik
_

on parle de l’émergence de Radio Panik à partir d’un petit journal papier, le Courrier 1030 ; on parle de la création de Radio Panik pour lutter contre le racisme ambiant ; on parle de la volonté d’associer progressisme politique et expression des communautés immigrées ; on Courrier 1030 n°20, avec une enquête sur les radios libresparle de la distortion contre laquelle il faut toujours lutter entre l’idée et la réalité de la radio ; on parle des cloisonnements entre émissions sociales, musicales et communautaires ; on parle de l’organisation de la radio, sans direction d’antenne, mais avec deux conseils, d’administration et de programmation ; on parle incendies et déménagements ; on parle des doutes, des interrogations, des découragements, des redémarrages ; on parle de la radio sans local, des émissions hors studio et des partenariats avec le cinéma autogéré le Nova ; on parle du rôle de la radio dans la scène culturelle et musicale ; on parle de la création radiophonique, de la cellule de création, des chambres d’écoute et de la volonté d’inventer de nouvelles manières de faire de la radio ; on parle des logiciels libres avec lesquels la radio fonctionne ; on parle des échanges entre radios et du réseau Radia
_

émission diffusée sur Radio Galère (88.4 MHz à Massilia) le mercredi 28 avril 2010 à 20h (rediff le samedi 1er mai à 1h), sur FPP (106.3 MHz à Paname) le jeudi 6 mai à 17h (rediff le mercredi 12 à 10h), sur PFM (99.9 MHz à Arras) le 3 mars 2011 et sur Radio Grésivaudan (plusieurs fréquences en Isère) fin 2011
_ _

www.radiopanik.org _le site de la radio, avec streaming, podcasts,
annonce des programmes, tout ça quoi

« Comme un avion sans ailes » _le très fouillé documentaire de Marcel Xhaufflaire, qu’on ne se lasse pas d’écumer et de citer, sur l’histoire de Panik et celle plus générale des radios libres belges

et « Courrier 1030 » _présentation avec quelques photos de cet ancêtre-papier de Radio Panik

« Non stop ou encore ? » _débat sur l’histoire de Radio Panik à l’occasion de ses 25 ans, au Palais des Délices, en 2009

l’ACSR _Atelier de création sonore et radiophonique, avec, notamment, quelques productions de Radio Panik

La Cité perdue _une épopée radiophonique en deux épisodes autour de la Cité administrative de l’Etat,
l’urbanisme à Bruxelles et le délitement de l’Etat belge…

Bruits de mots _une émission de poésie sonore sur Radio Panik

Cuisine allemande _émission de post-punk, noise, hip hop, ambiant, minimalistes, et même des exotiqueries

« Les gars lisez le graffiti » _émission en public autour du tag

La petite radio _émission des objecteurs de croissance

Good Morning Stallman _émission autour des logiciels libres

Radio Free Robots _une ancienne émission, entièrement animée par des robots

Radia _présentation wikipédienne de ce réseau d’échange d’art sonore, dont voici le site

Radio Swap _plateforme d’échange de programmes entre radios de différents pays (en cours de renaissance)

Mobile Radio, Resonance FM et Reboot FM _qui font partie des premières radios participantes à Radia

Domaine public _qui soutient Radio Panik dans son usage des logiciels libres

le Nova _cinéma autogéré à Bruxelles

Février 2022 :: Radiocast #015 – l’histoire libre et non libéralisée de PFM

quand elle était pirate, elle s’appelait Radio Provisoire, puis elle s’est installée durablement sur les ondes sous le nom de Provisoire FM – comme ça faisait un peu long elle est devenue PFM, et continue à émettre sur le 99.9 MHz à Arras : rencontre avec Jean Pasqualini, un des fondateurs de l’antenne, et Boris Guyot, un de ses salariés actuels, pour faire un tour dans son histoire – avec des extraits des émissions (passées) Friandise, la radio des années de crise, Certains l’aiment tôt, Blackout, le Bal perdu, et (actuelles) Avis à la Populasse, Tramplopline, émission spéciale pour les 30 ans des radios libres, le Magazine des radios du Pas de Calais
_on parle de la création de la radio par un collectif d’écolos antinucléaires, de syndicalistes et de fondus de musique, soucieux de renouveller les formes de militantisme et d’expression après 1968 ; on parle des échanges avec la radio pirate la plus active du coin à l’époque, Radio Lille ; on parle de l’émission unique du dimanche matin sur Radio Provisoire, et de la volonté, dès le départ, de diffuser de la musique non commerciale, sans dédicaces ; on parle des débats autour de la pub et de ceux autour de la grille de l’antenne ; on parle du rapport avec les collectivités locales ; on parle de l’évolution musicale et culturelle de la grille ; on parle des conseils d’administration ouverts, de l’accueil de nouvelles radioteuses et nouveaux radioteurs, et du souci de retrouver aujourd’hui des « militants de radio » ; on parle de l’attachement à la radio amateur ; on parle du rapport aux auditeurs, selon lequel la radio se définit ; on parle des actions collectives entre radios du Pas de Calais ; on parle de la lutte « pour la libération des ondes et contre leur libéralisation »
_émission diffusée le mercredi 26 novembre 2011 à 20h, rediff le samedi 29 à 1h, sur Radio Galère (88.4 MHz à Marseille), sur PFM (99.9 MHz à Arras) le 22 novembre 2011 et en libre écoute et téléchargement sur cette page
_www.radiopfm.com _le site de la radio, avec streaming et podcastsla mémoire en ligne de la radio _archives des années 1980, interviews des ancien-ne-s de l’antenne, rencontres avec d’autres radios libres, avec notamment la première émission de Blackout, une autre interview de Jean Pasqualini sur l’histoire de la radio, un extrait rockn’roooooooll, ou l’inénarrable jingle fou à Dien Bien Phule projet radiophonique de PFM _où les auditeurs sont très présentsAvis à la populasse _le site du collectif pour un lieu culturel indépendant et autogéré à ArrasTramplopline _émission rap etcétéra

Tumultes _l’émission info et musiques actuelles de Jean

Easy Rider _une autre très ancienne émission de l’antenne, rock et musiques contemporaines

Niklazermi _polar radiophonique en 19 épisodes

le Magazine des radios du Pas-de-Calais _réalisée par les radios associatives du département

le grand concours de logos de PFM _dont est tiré l’éléphant radiophonique ci-dessus

la Franf _fédérations des radios associatives du nord de la France

l’OCT et le PSU _dont faisaient partie certain-e-s des fondateurs/trices de Radio Provisoire

Janvier 2022 :: Radiocast #014 – Intempestive – l’histoire expérimentale de l’Eko des Garrigues

l’histoire de l’Eko des Garrigues

l’Eko à sa naissance pirate s’appelait l’Echo et se trouvait déjà au beau milieu des garrigues : la radio, restée toujours « fidèle aux temps de la flibuste » et attachée à son slogan d’ « unique alternative aux radios soupes », continue à diffuser sur le 88.5 à Montpellier les sons nouveaux, de la musique expérimentale à la poésie sonore – entretiens avec Stéphane et Julien, qui ont gardé la voix des radio-libristes musicaux des débuts
_

on parle des courants musicaux qu’a traversé la radio ; on parle du « bordel sonore » savamment entretenu ; on parle de la liberté et du plaisir de passer des sons qu’aucune radio commerciale ne se hasarderait à diffuser ; on parle de l’animation « surtout pas professionnelle » de l’antenne ; on parle de ce qu’on trouve sur la bande FM aujourd’hui ; on parle de la radio numérique et de l’état des radios associatives ; on parle de la place des auditeurs dans la radio
_

émission diffusée le jeudi 5 mars 2009 à 17h (rediff le mercredi 11 mars à 10h) sur FPP (106.3 en région parisienne), ensuite disponible sur cette page

cette émission a également été diffusée sur Radio Panik (105.4 à Bruxelles), sur PFM (99.9 MHz à Arras) le 16 mai 2011 et sur Radio Grésivaudan (plusieurs fréquences en Isère) fin 2011
_

www.ekodesgarrigues.com _le site de la radio, avec streaming, playlists et forum

archives choisies _de 1981 à 1992

l’Eko sur Wikipedia _avec un historique complet

zarba et soliloque _les émissions respectives de Stéphane et Julien

musique acousmatique _que l’Eko passe « de longue »

ubu.com et tapin.free.fr _sites de poésie sonore

Décembre 2021 :: Radiocast #013 – Intempestive – Colifata

l’histoire douce dingue de Radio la Colifata

depuis 1991, La Colifata (« radio douce dingue ») est la radio « non-officielle » de l’hôpital psychiatrique Borda à Buenos Aires : un seul direct par semaine, le samedi de 14h à 21h, ouvert à qui veut, et qu’on peut entendre dans un rayon de quelques centaines de mètres – mais la radio est aujourd’hui connue bien plus largement, et a donné des idées à diverses personnes passées par la psychiatrie au Mexique, en Italie, en France, en Espagne et ailleurs ; conversation à bâtons rompus, lors de l’évènement Radioactivities, avec Clément Marmoz, tout juste de retour d’un stage à la Colifata, parsemée d’extraits d’émissions de la Radio et télé La Colifata, et de Transatlantique, un montage réalisé à l’attention de la Colifata par des membres de Radio Citron & Clément
_

on parle de la création de la radio au sein de et en réaction à l’asile Borda, à l’initiative d’Alfredo Olivera, alors étudiant en psychiatrie ; on parle des liens entre la radio et les patient-e-s, l’hôpital, des professionnels de la psychiatrie et l’extérieur ; on parle du Borda et des personnes qui s’y retrouvent ; on parle des revendications sur la psychiatrie en Argentine ; on parle de l’organisation des directs et des émissions ; on parle de l’emplacement de la radio, dans les jardins devant le service pénitentiaire du Borda ; on parle de la liberté d’expression sur la Colifata ; on parle du Front des artistes du Borda, un autre collectif, antipsychiatrique, au sein de l’hôpital ; on parle des objectifs de la radio ; on parle du refus de faire de la radio un « outil thérapeutique » et de sa conception comme lien social aussi bien pour les patient-e-s que pour les personnes extérieures ou les médecins ; on parle du financement de la radio, de Manu Chao et de Francis Ford Coppola ; on parle de l’antipsychiatrie ; on parle de Radio Citron et des radios faites par et pour les personnes en psychiatrie ; on parle de la place des institutions dans ces radios ; on parle des nouveaux projets de la Colifata et de « l’internationale radiophonique des sans-voix », réunissant les « radios de fous », en prévision en 2012 à Paris

Novembre 2021 :: Radiocast #012 – Intempestive – jetfm

Depuis son 91.2 MHz à St Herblain et dans l’agglomération nantaise, Jet FM est symbolique d’une double évolution des radios associatives non-commerciales : en termes de contenu, vers une grande importance accordée à la création radiophonique et techniquement, dans le sens d’une adaptation aux nouvelles technologies (notamment avec le passage vers la Radio numérique terrestre)
Dans ce podcast, on parle de la création de la radio dans le centre social de la Bernardière par éducateurs et des objecteurs de conscience ; on parle de l’éducation populaire et de l’engagement dans le quartier dit « sensible » de St Herblain ; on parle de la volonté de professionalisation de la radio ; on parle de sa présence sur le territoire nantais et de la nécessité d’aller hors-les-murs ; on parle de la grille de l’antenne et du déformatage qu’elle veut incarner ; on parle du hola mis aux émissions « dématérialisées » ; on parle de la place des bénévoles et des salairés ; on parle de la création radiophonique, de sa place encore trop peu reconnue au niveau institutionnel, et du rôle que jouent les radios associatives pour la renouveller ; on parle de l’association Histoire d’ondes, à l’initiative du festival Sonor ; on parle de la Radio numérique terrestre et des nouveaux modes d’écoute de la radio ; on parle de la mutualisation d’outils entre radios ; on parle de l’importance croissante du financement par les collectivités locales ; on parle de l’avenir des radios associatives non-commerciales ; et on écoute des jingles et des extraits d’émissions passées ou présentes de l’antenne : Modulation de fréquence, Radiolingus, Comment vont les fourmis, Fragments libres..

Octobre 2021 :: Radiocast #011 –La clé des ondes

« radio populaire », la Clé des ondes émet depuis 1981 à Bordeaux – plusieurs fois on lui a fait changer de fréquence et de locaux, mais elle s’accroche fermement à son lopin de bande FM : pour le rappeler aux oublieux, dans les rues de la ville des centaines d’autocollants balisent le chemin jusqu’aux studios et jusqu’au 90.1 MHZ – entretien avec Gilbert Hanna, un des anciens de la radio
_

on parle de ce que c’est d’être une radio militante ; on parle des péripéties qu’a traversé la Clé ; on parle de sa structuration « fermée » et de sa grille « ouverte » ; on parle du rachat ou de la récupération de bon nombre d’anciennes radios libres dans la région bordelaise ; on parle de la très-nécessaire indépendance de la pub ; on parle du discours « modernisateur » qui voudrait bien qu’on s’adapte et surtout qu’on renonce ; on parle de l’importance des radios libres dans les mouvements sociaux passés, et dans ceux à venir

Septembre 2021 :: Radiocast #010 – Les radios libres face au bulldozer numérique

Une fois n’est pas coutume, on n’aborde pas l’histoire d’une radio libre mais la lutte très actuelle de celles qui existent toujours aujourd’hui, à l’occasion du passage à la radio numérique, prévue pour 2009 : les industriels se pâment d’enthousiasme devant le marché de postes radios numériques, les possibilités nouvelles de la publicité, l’époustouflant pas en avant vers l’uniformisation du paysage radiophonique – nous, on veut continuer à faire de la radio : on en parle avec Oliv de Radio Canut et Jacques Soncin, qui s’y connaît en radios
On parle de la manière dont se structure le paysage audiovisuel aujourd’hui ; on parle de la singulière conception de la radio qui est défendue en haut-lieu ; on parle de la résistance des antennes qui s’acharnent à donner la parole à ceux qui ne l’ont pas et à refuser la pub ; on parle de ce que c’est que la radio numérique, parce que personne n’y comprend rien et ça en arrange d’aucuns ; on parle des similitudes entre cette lutte et celles que les antennes pirates ont mené il y a plus de 25 ans pour faire tomber le monopole d’Etat sur la radiodiffusion.


Août 2021 :: Radiocast #009 – L’histoire sauvage des radios libres belges

le CSA belge a mis du temps à leur inventer un statut, et il a trouvé encore plus long que son homologue français : dans l’hexagone, elle sont « radios associatives non commerciales », et dans le plat pays (qui n’est pas si plat) « radios associatives et d’expression à vocation culturelle ou d’éducation permanente ».
on parle du mouvement des radios libres en Belgique ; on parle des premières « radios ponctuelles », comme Radio Eau Noire ou Radio Louvain-la-Neuve ; on parle de l’Association pour la libération des ondes (ALO) et de ses premières revendications, non de légalisation, mais de dépénalisation des radios pirates ; on parle du plan de fréquences qui a mis 30 ans à éclore ; on parle du far-west radiophonique, où les plus puissants voulaient faire la loi ; on parle des Radio Panikdivergences radiophoniques entre les communautés flamande et francophone ; on parle de l’extinction progressive de bon nombre de radios libres ; on parle du financement des radios ; on parle des outils de coordination entre les radios libres aujourd’hui ; on parle de la création radiophonique, particulièrement dynamique dans le pays ; on parle de la radio numérique, dont personne ne voit l’utilité ; on parle de l’avenir de la radio, et de l’évolution des pratiques d’écoute, de diffusion, de production.


Juillet 2021 :: Radiocast #008 – L’histoire autogérée de Radio Canut

Radio Canut est une station autogérée qui émet sur le 102.2 MHz à Lyon et entend « donner à tou(te)s le droit à la parole sur les ondes » et « s’affranchir de toutes les formes de pouvoirs » – entretien avec Stéphane, un jeune canut parti à la recherche de l’histoire de la radio.

On parle de l’amnésie des radios libres et de la nécessité de reconstruire la mémoire de leurs luttes ; on parle de Canut-Guignol, née pirate en 1977 sur le 101.1 MHz lyonnais ; on parle de son association avec les éphémères Radio Piplette et Radio Lézard pour créer Radio Léon ; on parle de la (re)création de Radio Canut en 1981 ; on parle de l’autorisation d’émettre sur le 102.2 MHz qui arrive en 1985 ; on parle de l’adoption progressive d’une organisation autogérée.


Juin 2021 :: Radiocast #007 –  L’histoire antifasciste de Radio Galère

Radio Galère, qui connut d’abord une existence pirate, est une antenne militante qui occupe le 88.4 MHz marseillais depuis le début des années 1980 – entretien avec Etienne Bastide, qui participa au mouvement des radios libres dans les années 1970, et a depuis poursuivi l’aventure sur la Galère.
radiogalere.org


Mai 2021 :: Radiocast #006 – L’histoire-mouvement de Radio Grenouille

Radio culturelle, radio de création, depuis 1981 Radio Grenouille émet sur le 88.8 MHz à Marseille – entretien avec Richard Martin, directeur du Théâtre Toursky et fondateur de Radio Grenouille. On creuse loin vers les racines de la radio, et celles, qui se mêlent, de Richard Martin ; on parle de Mai 68, on parle de théâtre, notamment du Toursky, on parle de poésie et d’anarchie, on parle de Marseille, on parle de culture, on parle des quartiers populaires et de leurs voix, on parle de mémoire, on parle de radio Zinzine, on parle aussi de radio Grenouille.

« Grenouilles, taisez-vous, monsieur le marquis dort. Les habitants de ce village étaient astreints à la corvée de battre les étangs comme ceux de Nicey, qui doivent à cette circonstance le sobriquet de : Le renouillei, les grenouilles. » Le folklore de France, E. Guilmoto, 1907.

grenouille888.org


Avril 2021 :: Radiocast #005 –  L’histoire-mouvement de la 2ème Radio Tomate

Radio Tomate est d’abord née en 1981, notamment sous l’égide de Félix Guattari, et a duré deux ans – radio de lutte, visant à la réappropriation de la parole publique par celles et ceux qui en sont écarté-e-s, elle renaît en 1988 sur le 106.7 parisien à l’initiative d’anciens de l’équipe et dure cette fois jusqu’en 1992, date à laquelle les icono des années 1970 animatrices et animateurs participent à la fondation de Fréquence Paris Plurielle : c’est de cette deuxième Tomate qu’on discute avec Marie-Odile et Eric.


Mars 2021 :: Radiocast #004 – Radio Larzac

L’histoire de Radio Larzac, comparée à celle de sa voisine et amie Radio St Aff’, n’est pas bien longue, et pour cause : elle a sa place sur la bande FM depuis 2008 seulement, sur le 87.8 MHz à Millau et sur le 98,6 MHz à La Couvertoirade – et c’est précisément ce qui est intéressant à écouter, dans cette période où le discours majoritaire en finit un peu vite avec les radios libres : l’énergie et les questionnements du départ, la volonté d’inventer ce qu’une antenne associative et non-commerciale peut être… entretien avec Nico, Catherine, Matthieu et Maya.

www.radiolarzac.org


Février 2021 :: Radiocast #003 – Radio libertaire (Paris)


Entretien avec Laurent, co-fondateur d’une des premières pirates anarchistes en France, Radio Alarme, puis animateur de Radio Libertaire (89.4 MHz en région parisienne), et permanent à la librairie Publico. On revient sur l’histoire de Radio Libertaire, « la voix sans maître », sur sa confrontation avec l’Etat, peu pressé de légaliser la station, sur ses discussions serrées avec les fréquences qui brouillaient le 89.5 MHz historique en s’installant trop près ou en émettant trop fort, sur son évolution au fil d’un quart de siècle, et sur son organisation (avec inserts d’archives de Radio Libertaire).www.radio-libertaire.net/


Janvier 2021 :: Radiocast #002 – Radio Zinzine (Forcalquier)

Radio Zinzine est née en 1981 sur la colline provençale du même nom, près de Forcalquier, dans la coopérative agricole de Longo Maï – entretien avec Alex Robin, ancien de la communauté et co-fondateur de l’antenne. On parle des débuts virulents de la radio, créée pour répondre aux attaques contre la communauté de Longo Maï, on parle de la ligne « anarcho-bucolique » à laquelle elle s’attache toujours aujourd’hui, on parle des luttes anti-nucléaires et anti-militaristes qu’elle a accompagné, on parle de ce que ça signifie d’être une radio libre – Radio Zinzine émet sur le 100.7 à Forcalquier, 87.9 à Embrun Guillestre, 95.6 à Digne, 103 à Sisteron, 101.4 à Briançon, 88.1 à Aix, 106.3 à Gap, 105 à Manosque

www.radiozinzineaix.org/


Décembre 2020 :: Radiocast #001 – Radio Canal Sud (Toulouse)

La Radio Canal Sud quand elle était pirate s’appelait Barbe Rouge, et quand la loi est venue, elle s’est rebaptisée – elle émet toujours sur le 92.2 MHz à Toulouse ; entretien avec Chantal, Bernard et un animateur de l’émission Bruits de tôles_on parle de Barbe Rouge et de la manière dont le piratage des ondes s’organisait à Toulouse ; on parle des débuts de Canal Sud et du train-train qui menaçait ; on parle de la volonté de « tout radicaliser », musique et politique ; on parle l’organisation ouverte de la radio, attachée à se maintenir très à distance de « l’entreprise radiophonique » ; on parle de la radio numérique…

www.canalsud.net



intempestive.net